Tous Approche 1 Approche 2 Approche 3 Architectes, professionnels du bâtiment 1 Compte rendu d’évenements Constructions Généralités Techniques Urbanisme

Rechercher


Méthode de Préférence Environnementales

The Handbook of Sustainable Building (25), se propose comme un complément nécessaire aux critères du BRE sous forme d’outil pratique à la décision en matière de choix de matériaux et de modes de mise en oeuvre. Applicable à la construction neuve et à la rénovation, cette méthode porte le sous-titre de Environmental Preference Method, qui souligne que les critères en matière de choix sont basés sur leur qualité environnementale.

Dès le début du livre les enjeux sont clairs : 50% des ressources matérielles sont prélevées de l’environnement pour la construction des bâtiments, 50% des déchets proviennent du secteur du bâtiment. 40% de l’énergie consommée en Europe est liée au bâtiment. La notion de « bâtiment durable » apparaît nécessaire.

La « Méthode de Préférences Environnementales » considère l’impact environnemental à travers le cycle de vie complet d’un matériaux ou d’un produit : les phases d’extraction du matériau brut, sa transformation, sa mise en oeuvre, sa vie courante et sa mort. Les critères considérés dans chaque cas sont les suivants : * l’épuisement des ressources · la destruction du milieu écologique lors de la phase d’extraction * l’énergie consommée à toutes les étapes du processus · la consommation d’eau impliquée * les émissions de polluants · le réchauffement du climat et les pluies acides impliquées * l’influence sur la santé · la possibilité et la facilité de les réparer · la possibilité et la facilité de les recycler * les dégradabilité sous forme de déchet.

Cette méthode connaît un succès étonnant notamment aux Pays-Bas où plus de 50% des administrations locales l’utilisent dans la préparation des règles de construction des bâtiments (équivalent au POS en France). D’autres organismes comme l’Union Européenne l’utilise à travers le programme « Thermie » et des adaptations en différentes langues sont en préparation.

L’outil pratique est constitué en deux parties : construction neuve et rénovation. Pour chacune de ces parties, les principales étapes des travaux sont décrites depuis les fondations, les planchers et les murs allant jusqu’au détail du choix des fenêtres et des portes, des peintures, de la plomberie et de l’électricité et aux aménagments extérieurs.

Pour chacune des étapes des travaux, les auteurs établissent une appréciation relative : la préférence n°1 va pour le meilleur choix environnemental, la préférence n°2 aux meilleurs alternatives , la préférence n°3 aux dernières alternatives possibles. Puis sont énoncé les solutions non recommandables.

Il s’agit d’un outil très performant, simple à consulter pour peu que l’on maîtrise l’anglais.

(25) ANINK, David, BOONSTRA, Chiel, MAK, John, « Handbook of Sustainable Building, An Environmental Preference Method for Selection of Materials for Use in Construction and Refurbishment. », éd. James and James, London, 1996, 175 pages

Fabien BAKER, Architecte DPLG. partie Travail personnel de fin d’étude

copyright © 1996-2013 Fabien Baker et Bâtir-Sain

 

Tapoté le 28 avril 2009
par Batir Sain
!

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ? (optionnel)

  • [Se connecter]

© 2017 Bâtir Sain. Mentions légales
Un site charlesque grâce au gentil spip.