Tous Approche 1 Approche 2 Approche 3 Architectes, professionnels du bâtiment 1 Compte rendu d’évenements Constructions Généralités Techniques Urbanisme

Rechercher


Approche Anthroposophique

L’architecture selon des principes spirituels

D’entrée de jeu, Jean-Philippe Zipper et Frédéric Bekas dans leur livre « Architectures Vitalistes »(15) l’annonce comme étant l’un des trois grands architectes du XXème siècle parmis Gaudi, et Frank Lloyd Wright, puis ils précisent :

« Rudolf Steiner, le meilleur architecte de l’époque, (expressionniste) énonce un nouvel enseignement, l’anthroposophie, qui se veut la fusion de l’art, de la science et de la religion. »

Le contexte historique appelle à la nécessité d’un renouveau. L’industrialisation progressive fait naître une architecture d’usage industriel dont les procédés seront repris pour les autres types de bâtiment, le secteur du bâtiment devenant une industrie par elle même. En réaction, l’Art Nouveau, propose de s’inspirer de la nature.

Par ailleurs, « c’est également l’époque où de nombreux peintres cherchaient avec enthousiasme à passer du reflet à l’image. Ils voulaient exprimer une nouvelle qualité du réel, se disaient affranchis de la réalité physique afin d’atteindre à l’abstrait ou, comme ils le disaient, à une réalité spirituelle. Le peintre le plus remarquable dans ce domaine fut Wassily Kandinsky, dont le livre « Du spirituel dans l’Art » connut une large diffusion parmi les artistes et les intellectuels »(16)

Steiner participe de cette renaissance spirituelle en partageant sa perception de l’univers, du cosmos, de l’homme. La nécessité de construire des locaux pour ses activités le font se pencher sur la manière de construire. Sa réflexion conduit à une architecture intégrant des principes non seulement inspirés de la nature comme le faisait l’Art Nouveau mais basés sur la réalité de la nature et des énergies de l’espace partagé entre l’Homme, la terre et le cosmos.

La particularité du moment coincide avec la première guerre mondiale et ravive les ardeurs pour la paix. De nombreux architectes s’investissent dans une réflexion sur une architecture nouvelle. Bruno Taut et Erich Mendelsohn sont les plus près de cette démarche.

« Bruno Taut aspirait à une architecture cosmique, qui par l’emploi du verre serait ouverte à la richesse insoupçonnée des formes d’étoiles et de cristaux. Hermann Finsterlin, ami de Buno Taut, voulait poursuivre la création divine là où elle s’était arrêtée au septième jour. (...) Le cercle rassemblé autour de Bruno Taut était inspiré par le poète Paul Scheerbart, qui pensait que la construction de verre jouerait à l’avenir un rôle déterminant. Il voyait dans l’architecture de verre le moyen de transformer fondamentalement les hommes dans un sens moral positif. »(17)

Historiquement, cette situation de guerre dans le périmètre ou à proximité de l’Allemagne a frappé comme un choc, un bouleversement. Toutefois, les autres pays du continent, peut-être moins touchés, s’engagèrent résolument dans une voie différente, celle de la modernité d’un style International, avec en Hollande, De Stijl, en France, Le Corbusier, en Russie , Tatlin.

Mais quelle est la particularité de Steiner et de l’Antroposophie pour pouvoir être considéré avec cette importance ?

S’il fallait la décrire en quelques lignes voici le propos synthèse de Zipper et Bekas :

« Les espaces intérieurs se déplient vers l’extérieur, les ouvertures sont découpées dans l’enveloppe comme les orifices dans un organisme (...) Tous sont pénétrés de la polarité qui unit l’oeuvre divine à l’oeuvre humaine, le macrocosme et le microcosme et en langage architectural, le dedans et le dehors. »

Mais nous ne nous contenterons pas de cette contraction de sens et développons avec eux l’idée et le travail de Steiner ayant amené à la naissance d’une « architecture antroposophique » :

Les sages des anciens temps avaient coutume de considérer l’organisme matériel dans sa relation avec le monde spirituel, par l’intermédiaire d’un champ d’énergies universelles. Dans la tradition occidentale, Goethe situe le monde vivant au coeur d’une grande polarité originelle, dénommée différemment suivant l’occasion : esprit-matière, légèreté-pesanteur, lumière-ombre, périphérie-centre. Rudolf Steiner, (...) explique le geste organique par la confluence de deux champs de force, celui de la Terre et celui du Soleil, de deux espaces : le physique et l’éthérique. A l’en croire, le Soleil est l’opposé polaire de la Terre. Si cette dernière est le siège des forces physiques, magnétiques, électriques, mécaniques, le Soleil, lui, est une condensation de forces éthériques. En ce sens, il n’y a ni gaz, ni matière dans le soleil. Il y a « moins que la matière » ou « matière négative ». Entre la Terre et le Soleil, se déploie l’éther universel, ceinture des forces formatrices, des forces de vie, sans laquelle aucune forme vivante ne pourrait être.

En parlant de la plante qui se développe entre Terre et Soleil, Steiner décrit ainsi la polarité racine / fleur : « La racine est en relation avec un espace à trois dimensions, mais pas la fleur. Pour décrire la forme de la racine en termes mathématiques, on commence au centre d’un système de coordonnées. Alors que pour la fleur, on commence à l’infini et on vient vers l’intérieur, vers le centre de la fleur. » Steiner nomme « centrifuges » les forces qui sont connues par la physique et qui opèrent dans l’espace ordinaire, « centripètes » les forces éthériques qui travaillent dans la croissance organique. Ces forces périphériques pénètrent l’espace physique mais ne naissent pas de lui, elles proviennent non pas de l’espace régi par les lois de la gravité ; mais d’un contre-espace dans lequel la matière baigne. Elles ne se développent pas dans un espace jaillissant à partir d’un point comme par exemple le centre de la terre, ou bien l’origine d’un système cartésien à trois dimensions, mais apparaissent sous forme de surfaces et de plans dans un espace qui est engendré dans la vaste périphérie du cosmos.

Les forces éthériques forment un domaine particulier entre le monde physique et le monde spirituel. » Ce sont des forces semi-spirituelles » dit R. Steiner. Le monde éthérique est un monde sans matière mais où il n’y a pas simplement le néant, où ce vide est rempli de forces qui sont l’expression d’êtres spirituels.

Pendant la vie, l’être vivant est un centre attractif pour les forces éthériques. Chaque être vivant particulier, chaque espèce particulière sont sous l’influence particulière des forces éthériques. Cette influence peut être dénommé le « corps éthérique » de cet être vivant. Ce corps éthérique, spécifique pour chaque espèce est d’une certaine manière l’organisateur, l’architecte de l’espèce. Un cristal ou une pierre n’ont qu’un corps physique. Ce sont des entités ne variant plus par eux-même dans le temps. Tout changement qu’elles subissent vient de l’extérieur. La plante au contraire est munie d’un corps éthérique qui enlace son corps physique. Ses formes changent, se métamorphosent ; elle respire et se nourrit, elle élabore des substances, en détruit d’autres. Les forces qui travaillent en elle, qui la forment et l’organisent, la portent et l’élèvent, sont des forces éthériques. Un animal est constitué d’un corps physique, d’un corps éthérique et d’un corps astral, siège du psychisme, des désirs et des émotions. L’homme, lui, ajoute à ces trois corps le Moi, c’est à dire la capacité à s’individualiser, à posséder une conscience individuelle. Les formes des animaux et de l’homme doivent beaucoup au corps éthérique mais aussi au corps astral et au Moi. C’est donc dans l’étude de la botanique que l’on peut discerner le plus aisément, indemne d’interventions autres, le travail du corps éthérique.

Selon Rudolf Steiner, l’étude de la géométrie projective est très utile pour discerner l’éthérique. La géométrie classique, celle d’Euclide, trouve dans la géométrie projective un complément qui permet de se faire de l’espace une idée plus complète. Avec Euclide, on part de points ; on mesure. On opère avec des longueurs, des surfaces, des portions de l’espace et des proportions, toujours fragmentaires ; tout se fait à partir de points. C’est la géométrie des formes achevées. La ligne droite, par exemple, est le plus court chemin d’un point à un autre ; elle est faite de segments. Elle apparaît comme une multiplicité de points. Tout part d’un centre, ce qui est conforme à la nature de toute chose terrestre. La géométrie projective, développée par Pascal, Brianchon, Carnot et Desargues, permet de reconnaître non seulement ce caractère de forme constituée par des points, mais aussi la nature de plan et de périphérie de l’espace. Grâce à elle, le principe créateur de l’espace et des formes révèle sa nature périphérique et plastique aussi bien que celle en vertu de laquelle il peut être conçu partant d’un centre.

Avec cette polarité naissent des lois de l’espace propres à expliquer la métamorphose des formes organiques. Cette géométrie transcende la rigidité de l’espace euclidien et les formes limitées, closes, s’ouvrent pour rejoindre l’infini. Aux points viennent s’ajouter les plans, à la ligne droite conçue comme une somme de points et de segments discontinus, la ligne qui naît de plans illimités. Une collaboration s’établit entre le « centre » et la « périphérie » par laquelle naissent des formes et des mouvements qui se succèdent par voie de métamorphose.

(...)

En alternant les constructions de géométrie projective et l’observation botanique goethéenne, Olive Whicher et George Adams, disciples de Rudof Steiner, semblent avoir perçu différents aspects de la polarité fondamentale. Selon eux, la métamorphose des formes organiques peut être rendue explicite par la connaissance des axiomes suivants :

contraction/expansion concavité/convexité croissance en spirale rayonnant/périphérique. »

Pour Steiner, la connaissance et le respect des forces porteuses de vie et constitutives des formes et de l’équilibre de l’homme dans son environnement est donc primordiale pour la conception des espaces dans lesquelles on vit. A notre époque industrielle, plus portée par le machinisme et la matière, le travail de Steiner propose une compensation par des créations inspirées des lois agissantes du monde vivant.

http://batirsaintest.free.fr/IMG/jp...

(15) ZIPPER, Jean-Philippe, BEKAS, Frédéric « L’Architecture Vitaliste, 1950-1980 », éd. Parenthèses, 1986, 99 p. (16) BIESANTZ Hagen, KLINGBORG, Arne « Le Goethéanum, l’impulsion de Rudolf Steiner en architecture », éditions Anthroposophiques Romandes, Genève, Suisse, 1981, 130 pages (17) idem

Fabien BAKER, Architecte DPLG. partie Travail personnel de fin d’étude

copyright © 1996-2013 Fabien Baker et Bâtir-Sain

 

Tapoté le 28 avril 2009
par Batir Sain
8

8 commentaires

1

Je suis à la recherche de travaux d’architecture prenant en compte l’étude des champs de force cosmotelluriques pour un projet de construction de maison bioclimatique. J’ai initié il y a 6 mois un groupe de travail sur un projet d’éco hameau. Je souhaiterai informer le groupe des travaux existant sur cette question pour un développement harmonique de l’homme en vue d’une meilleur santé physique, psychique, spirituel. Merci de vos réponses. Emile R.


Tapoté le 4 janvier 2010 18:09 par Emile R.

2

Je suis à la recherche d’un archi antroposophique pour un projet de maison ,voir centre de stage en Ardèche

Pouvez m’aider

Merci


Tapoté le 17 septembre 2010 17:55 par Lucht Gisèle

3

Je tenais à relever par cette remarque que je suis content de la teneur de ce site. Une fois n’est pas coutume les commentaires ne sont pas dégradés par du spamco et on peut donc tenir une vraie discussion. Merci c’est motivant.

pneu pas cher strasbourg


Beau pneu pas cher rennes


Un dernier univ pneu pas cher pour le pneu pas cher vannes. pneu pas cher midas - pneu pas cher voiture - pneu pas cher evreux

Tapoté le 7 février 2012 17:45 par Lucilla

4

Avant toute chose félicitations pour ces remarques à la fois éclairantes et posées. Sans critiquer 2 ou 3 points auraient supporté davantage d’explications notamment vers la conclusion. C’est juste une façon de souligner que je suis pressé de lire le prochain billet

Acheter votre mutuelle assurance


Mutuelle Bleue

Commander une tarif mutuelle pour la mutuelle familiale du loiret. Avoir une mutuelle dentaire via une mutuelle de poitiers ! mutuelle chien - assurance santé - mutuelle santé

Tapoté le 10 février 2012 07:15 par Erick

5

J’ai envie de relever par cet avis personnel que je suis content de la qualité de ce site. Pour une fois les commentaires ne sont pas dégradés par du spam de commentaires et on peut donc tenir un vrai débat. Bravo au webmaster c’est motivant.

mutuelle fonctionnaire


Mutuelle

La meilleure assurance mutuelle santé via une mutuelle française ! Assurer la mutuelle existence annecy avec avec une complémentaire santé

Tapoté le 1er mars 2012 09:24 par Gaston

6

Votre texte m’a éclairé sur ce sujet. Je ne connaissais que très peu cette façon de faire ce genre de problématique j’ai l’impression que je vais pouvoir avancer sur mon projet perso. J’ai adoré !

mutuelle chat


Mutuelle Santé

Commander votre mutuelle sante pour la mutuelle bleue recrutement. La mutuelle btp pour la mutuelle europe

Tapoté le 2 mars 2012 07:34 par Georgann

7

Acclamation jolie Plume !

pneu shop

pneu goodride

solliciter ou alorsenchainerou bienmobiliser pneu pas cher pneu piste- pneu pas cher michelin allemagne- pneumatique yaris ou pneu x6- pneu pas cher yokohama pneumatique goodyear mais aussi pneu qui se degonfle- pneu pas cher tracteur pneumatique ds4

Tapoté le 1er avril 2012 16:19 par Guillermo

8

Il est malheureux de pas rencontrer plus de sites internet semblables à ce dernier sur le net. Un grand merci pour ce boulot et je vous souhaite bonne continuation.


black jack


black jack


blackjack online blackjack en ligne gratuit blackjack jouer en ligne blackjack odds blackjack table blackjack yachting blackjack 26

Tapoté le 2 janvier 2013 21:59 par Stephanie


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ? (optionnel)

  • [Se connecter]

© 2017 Bâtir Sain. Mentions légales
Un site charlesque grâce au gentil spip.